logo

À la recherche de l'excellence chirurgicale...

La Chirurgie de Cure de Ptose du Sein associé à la pose d’implant mammaire ou de réinjection de gras s’adresse aux femmes ayant une double demande :


Taille de leur sein insuffisant

 

Problème de relâchement du sein : « les seins tombent » (ptose du sein)

 

Vous verrez également les termes de « mastopexie-prothèses » ou « mastopexie avec réinjection de tissu graisseux » pour qualifier cette intervention.

Les causes de ce sein relâché et vidé


Des grossesses ou allaitement ayant abîmés les seins


Dans le cadre d’un amaigrissement souvent important

Chez des femmes ayant de petits seins et une mauvaise qualité de peau avec relâchement à un jeune âge du sein.

 

Les solutions

Le volume du sein est donné soit :


Par la pose d’implants mammaires


Par la réinjection de gras pris sur une zone donneuse (lipofilling)

Le docteur Rémi Foissac réalise cette intervention de chirurgie esthétique  sur Nice à la clinique Saint-George

pexels-photo-25488

Les cicatrices

En fonction du degré de relâchement du sein les cicatrices pourront varier :

cicatrice autour de l’aréole appelé en terme chirurgical : « Round Block »


cicatrice autour de l’aréole et verticale

cicatrice autour de l’aréole, verticale et horizontale dans le sillon sous le sein

Il est indiscutable cette chirurgie entraine la création de cicatrices (cicatrices autour du mamelon +/- verticale +/- horizontale). Mais ces cicatrices sont largement compensées par le bénéfice esthétique qu’elle apporte.

Il s’agit pour le chirurgien plasticien d’une des interventions les plus difficiles car il faut calculer les mesures du sein en fonction d’un nouveau volume qu’apportera la prothèse mammaire ou le tissu graisseux.

La consultation

La première consultation

Elle a pour but d’avoir un premier contact avec votre chirurgien et qu’il vous apporte toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur l’intervention. Il est important que lors que cette consultation une relation de confiance, un feeling naisse entre vous et votre chirurgien.

Lors de cette consultation le chirurgien va relever vos antécédents, vous examiner pour prendre les mesures cliniques de votre sein.

Il vous dira quelle technique et quel type de cicatrice est le plus adapté.

Il vous montrera des photos de résultats et de cicatrices pour vous donner une idée.

Ensemble vous déciderez du choix d’un implant mammaire ou de réinjection de tissu graisseux. Dans tous les cas des essayages avec des prothèses d’essai permettront d’apprécier au mieux le volume qui vont conviendra le plus.

Le chirurgien vous remettra des ordonnances pour réaliser une mammographie pré-opératoire et pour l’achat d’un soutien gorge médical.

A la fin de la consultation le chirurgien vous remettra un devis sur le détail du prix de l’intervention. Ce devis n’est en aucun cas un engagement de la patiente.

La fiche d’information de la société française de chirurgie plastique (SOFCPRE) vous sera également remise.

La deuxième consultation

En France, cette deuxième consultation ne peut avoir lieu qu’après un délai de réflexion minimum de 15 jours comme toute intervention de chirurgie esthétique. Reprise complète de l’information et des risques sur l’intervention. Nouveau temps d’essayage pour confirmer le volume de l’augmentation du sein souhaité.

Programmation d’une date opératoire. Des photos préopératoires seront faites par le chirurgien pour votre dossier médical.

La consultation d’anesthésie

L’anesthésiste qui vous endormira vous verra en consultation et au besoin vous demandera des examens complémentaires avant votre intervention.

Suites post-opératoires

Le retour à la maison se fait avec le soutien-gorge médical.

A la maison une douche tiède rapide est autorisée tous les jours.

Le pansement posé tout de suite après l’intervention est étanche et doit être laissé sans y toucher pendant 7 jours.

Le soutien-gorge médical est à porter en permanence pendant 1 mois sauf pendant la douche ou le temps de laver votre soutien-gorge. Le port du soutien gorge pendant 1 mois supplémentaire permet d’optimiser le résultat.

Une consultation de contrôle à 6-7 jours est prévue pendant laquelle le pansement sera refait.

Une consultation à 1 mois permettra de vérifier que tout se passe bien et autorisera la reprise d’une activité sportive. Certains points de suture pourront être enlevés lors de cette consultation.

Questions fréquentes

Existe t-il une baisse de la sensibilité du sein ?

Le fait de réaliser des incisions sur la peau entraîne des troubles de la sensibilité de proximité. Des troubles de la sensibilité du sein sont fréquents sur la partie inférieure du sein. Ces troubles régressent complètement dans l’année suivant l’intervention.

Combien de temps pour avoir un résultat après cette intervention ?

Initialement le sein est remonté assez haut pour permettre de le façonner à sa taille optimale. Dans les 3 mois qui suivent l’intervention le sein va progressivement reprendre une forme naturelle. Il faut compter 10 à 12 mois après l’opération pour apprécier le résultat définitif.

Le tabac, dois-je arrêter ?

Sachez que le tabac est l’ennemi numéro 1 du chirurgien plasticien. En effet la nicotine entraîne la fermeture des petits vaisseaux qui apporte le sang à la peau et empêche une cicatrisation optimale. Ainsi le tabac peut entraîner l’apparition d’une désunion de cicatrice, un hématome voire une infection.

Les systèmes de vapotage, avec de la nicotine, ont le même effet que la cigarette.

Retenez de façon simple que plus votre hygiène de vie sera bonne (bon sommeil, pas de tabac, alimentation variée et équilibrée, pas d’alcoolisme excessif…) plus vous vous donnez de chances d’avoir des suites opératoires simples avec un minimum de complication.

Mes cicatrices et le soleil ?

La première année après votre intervention vous devrez protégez vos cicatrices.

Faites attention car tous les maillots de bain ou vêtements ne sont pas complétement imperméable aux UV. Les UV entraine une coloration rouge de votre cicatrice et peuvent entrainer un emballement de la cicatrisation avec une cicatrisation dite hypertrophique.  La règle d’or est donc : écran total ou vêtements protégeant des UV sur toutes mes cicatrices.

Pourquoi certains points ne sont-ils pas résorbables ?

Chaque chirurgien a ses convictions. Certains points dit de « bâtie » doivent tenir en place pendant 3 semaines afin d’obtenir un résultat optimal. C’est pour cette raison que les points autour du mamelon et celui au centre du T ne sont retirés qu’à 3 semaines après l’intervention. En effet les points dit résorbables peuvent disparaître durant les 15 premiers jours et ainsi ne plus avoir leur rôle de tenu de la peau.

L'intervention

Il s’agit pour le chirurgien d’une chirurgie précise et difficile. Les dessins préopératoires sont très importants car c’est à partir d’eux que le chirurgien va remonter les seins. La patiente rentre à la clinique le matin de l’intervention, à jeun, soit à 6h30 soit à 12h30.

Après avoir fait la douche pré-opératoire, le chirurgien viendra dans la chambre pour réaliser les dessins préopératoires qui lui serviront à réaliser au mieux votre intervention. Vous descendrez ensuite au bloc opératoire ou l’anesthésiste et les infirmières de bloc opératoire s’occuperont de vous.

L’intervention dure entre 2h00 2h30. Le chirurgien commence par ajouter le volume puis ajuste et remonte votre poitrine sur ce nouveau volume. En fin d’intervention le chirurgien vous assoit sur la table opératoire afin de juger de la symétrie de votre poitrine.

Un pansement compressif est mis en place sur les seins. Le réveil se fait en douceur et vous reprenez conscience dans votre chambre.

L’intervention peut être réalisée en ambulatoire (sortie le jour même) ou après une nuit d’hospitalisation. Dans tous les cas le chirurgiens passent vous voir en fin de journée et le matin pour contrôlez que tout va bien, vous informez sur l’intervention et les consignes de sortie et vérifier que le traitement antalgiques et des produits de pansements vous a été prescrits. A la sortie le soutien gorge mammaire est posé par le chirurgien afin de bien positionner votre poitrine durant la phase de cicatrisation.